8 février – 20 h



Les beaux ardents
  | Love story vénitienne par la Cie Le Théâtre Oblique

Théâtre – Vendredi 8 février à 20h

 L’amour à Venise

En 1623 ; le musicien anglais Nicolas Lanier est missionné à Venise par son roi pour une affaire diplomatique : il y retrouve avec joie son amante Artemisia Gentileschi, une peintre italienne de renom. Après des mois de séparation, les deux amants commencent une vie à deux, dans leur palazzo au bord de l’eau.
Mais bientôt, la mission secrète de Nicolas prend mauvaise tournure : cerné par les espions français et espagnols, il se retrouve reclus dans l’atelier d’Artemisia. Les deux artistes luttent pour préserver, chacun, leur espace de création et l’idylle se trouve menacée par la rivalité et les frustrations.
Sur fond de guerre de trente ans, le huis clos vénitien se fait la caisse de résonance des déchirements européens. C’est un duel entre deux amants-artistes qui se joue, deux égos que les passions personnelles et professionnelles débordent et chavirent.
Cette histoire nous questionne sur la place des femmes artistes et explore le rapport entre travail, couple et rôles sociaux genrés, en faisant un pont entre le XVIIe siècle et nos jours.
Cette fable à la fois intime, politique et moderne se raconte à travers un spectacle grand public qui emprunte certains de ses codes à la comédie musicale en faisant la part belle au piano et à la chanson.

Tout public – Å partir de 16 ans – 1 h 45
Catégorie C

Auteure : Joséphine Chaffin | Mise en scène : Joséphine Chaffin et Clément Carabédian | Artistes : Marie-Cécile Ouakil, Clément Carabédian | Scénographie et lumières : Julie-Lola Lanteri-Cravet
Musique : Théodore Vibe | Partenaires : Théâtre National Populaire > prêt de costumes, d’accessoires et d’éléments de scénographie, Les Célestins – Théâtre de Lyon > prêt d’éléments de scénographie
Cie RL > accueil en résidence, Théâtre des Clochards Célestes >  apport en coproduction, Spédidam > aide à la création et à la diffusion
Photo : Stéphane Rouaud

1 place offerte pour 1 place achetée sur www.balises-theatres.com dans la limite des places disponibles