14 décembre – 20 h


Pss, pss | Cie Baccalà

Cirque – Vendredi 14 décembre à 20h

Dernière minute :

Le spectacle Pss Pss a été annulé mercredi 12 décembre 2018. En effet, l’un des membres de la compagnie Baccalà s’est blessé et ne peut donc assurer la représentation de ce spectacle de cirque très physique. Les artistes ont donc dû se résoudre à annuler leur venue à Chassieu.

Cette annulation venant d’être annoncée, les délais très contraints d’ici vendredi n’ont pas permis à l’équipe du Karavan théâtre d’organiser la venue d’un autre spectacle.

Remboursement ou Avoir

Conscient des désagréments occasionnés par cette annulation, le Karavan théâtre propose aux détenteurs de billets soit :

– un avoir sur l’un des prochains spectacles de la saison ou de la saison prochaine sur présentation des billets..

– un remboursement sur présentation des billet et d’un RIB. Les remboursement seront réalisables dès mi-janvier 2019.

Pour ce faire, il suffit de prendre contact avec le service billetterie au 04 78 90 88 21 ou par mail à billetterie@karavan-théâtre.fr

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

 

Pss, pss | Cie Baccalà

 Une heure de bonheur

Poétique, surréaliste, ironique, acrobatique et drôle. Pss, Pss est un spectacle qui met en scène deux clowns contemporains avec le langage universel du corps et du regard. Personnages sans
parole, si justes dans leurs silences qu’ils nous emmènent dans une performance hors du temps, avec toute la gravité, l’insouciance et la cruauté de l’être à deux.
La compagnie a parcouru le monde avec cette histoire fascinante où tout leur est permis. Lauréat de 12 prix internationaux, unique, drôle, virtuose et charmant, Pss, Pss est un spectacle qui a été joué plus de 700 fois dans plus de 50 pays et sur les 5 continents avec un énorme succès… À ne pas manquer !

Spectacle famille – Å partir de 5 ans – 1 h 05

De et avec : Camilla Pessi et Simone Fassari | Mise en scène : Louis Spagna | Collaboration artistique et Régie : Valério Fassari
Création lumières : Christophe Siegenthaler | Photo : pipo.com