24 novembre – 20 h



Satané Mozart
| Cie Swing’hommes

Humour musical – Vendredi 24 novembre à 20h

Mozart dans tous ses états

Le divin compositeur ne se verra ouvrir les portes du Paradis que s’il parvient à terminer son requiem… et sera accueilli en Enfer pour une résidence d’artiste le temps de trouver l’inspiration ! Accompagné de son ange gardien (l’ange Oliver), secondé par son démon (le démon Tepeneu) et sous l’influence de Lucifer, maître de cérémonie de cet étrange sabbat musical, Mozart fera connaissance avec les musiques du nouveau continent. Tiraillé entre le bien et le mal, entre la tradition et la modernité, entre le respect du style galant de son siècle et l’inventivité du romantisme du siècle à venir, pris entre le bleu du ciel et le feu de l’enfer, il se livrera à mille contorsions et acrobaties musicales pour tenter de réconcilier et faire cohabiter dans son oeuvre les deux parts de son génie.
Les compositions mozartiennes sont abordées dans tous les styles et tous les thèmes : sonates, opéras, musique de chambre, concertos, musiques sacrées. Les musiciens jouent d’une quinzaine d’instruments pour assaisonner la musique de Mozart de jazz New Orléans et de nombreux clins d’oeil aux styles plus largement typiques des ­États-Unis : le ragtime, la country, le be-bop et le rock. Une vision résolument moderne pour un public actuel, preuve que la musique de Mozart est éternelle.

Tout public – Å partir de 7 ans – 1 h 25

Piano, accordéon, chant : Jérémy Bourges (Amadeus) | Contrebasse, basse électrique, trombone, sousaphone, chant : Benoît Marot (l’ange Oliver) | Banjo, guitares, mandolines, percussions, chant : Pierre Bernon (le démon Tepeneu)
Photo : Fred Chapotat